Le chemin de Jada, ou le colorisme expliqué aux enfants

0

L’auteure Laura Nsafou est de retour avec un nouvel ouvrage jeunesse « Le chemin de Jada ». Suite au succès de son premier livre illustré « Comme un million de Papillons Noirs » vendus à plus de 10 000 exemplaires aux éditions Cambourakis, l’écrivaine revient en ce début d’année 2020 pour nous parler cette fois d’un sujet inédit : Le colorisme.

Qu’est-ce que le colorisme ? Comment abordé ce sujet en tant que parents avec nos enfants ? Comment redonner confiance en mots et en images ? 

C’est le joli tour de maître réalisé par Laura Nsafou et l’illustratrice Barbara Brun. Mettre des mots et des images sur une forme de discrimination bien présente dans nos sociétés mais que l’on aborde que trop peu. 

Le colorisme, c’est une discrimination qui se fonde sur les variations de la couleur de la peau. Ainsi une personne noire à la peau claire aura certains privilèges comparativement à une personne noire à la peau foncée. 

Si vous souhaitez en savoir plus, on vous conseille l’épisode 2 du podcast MounWoke réalisé par Célia sur le média Rak intitulé « Privilèges coloristes en Martinique, point de vue d’une femme dite mulâtresse »

Dans « Le chemin de Jada », Laura nous présente deux sœurs jumelles, Jada et Iris. Les deux petites filles se ressemblent tant, « les même yeux de chat, le même nez rond… le seul détail qui les distinguaient c’était la couleur de leur peau ». 

Les deux jeunes filles sont noires, cependant Iris est claire de peau, tandis que Jada est « foncée comme une enfant de la Nuit ». 

Nombreuses sont les petites filles et les petits garçons à la peau foncée, qui ont fait face à ces remarques ancrées dans un certain imaginaire. « Tu es noire comme du charbon », « Tu n’es pas noir.e, tu es bleu nuit », « tu es sombre », ces mots, souvent dits sur le ton de l’humour, s’ancrent dans la tête dès l’enfance et peuvent avoir du mal à en sortir. Pire encore, ils peuvent avoir un véritable impact sur la confiance en soi développée au fil des années. 

Avec le “Le chemin de Jada” , Laura Nsafou nous livre un ouvrage pour les petits mais également pour les grands. Dans un langage métaphorique, il interpelle enfants, parents et entourage sur le poids des mots. Surtout, il nous conte une magnifique histoire de sororité et d’amour de soi. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici