Attaquons-nous à un sujet sensible, les préférences.

Je m’explique, j’entends souvent des ami es, des connaissances, des collègues (hommes / femmes confondus) exprimer leurs préférences en terme amoureux et cela est légitime. J’entends certains dire j’aime les blondes, d’autres j’aime les grands, les brunes, les mecs à lunettes. Cependant, je suis particulièrement gênée lorsque j’entends je préfère les blanches, je préfère les maghrébines, je préfère les noirs.

Alors est-ce que préférer telle ou telle couleur de peau est raciste ? Je ne sais pas, je n’ai pas de réponse claire sur la question mais je vous livre ici quelques éléments tirés de ma réflexion sur le sujet.

Souvent, j’entends des personnes affirmer leurs préférences pour justifier leur non-préférence d’une « couleur de peau ». Je m’explique :

Dernièrement, j’ai assisté à une conversation entre ami es :

Une conversation assez banale jusqu’au moment où j’entends l’un des protagonistes dire qu’il n’aime pas les noires, qu’ils préfèrent les blanches.

Préférer les blanches : je n’ai que très rarement entendu ce genre de propos. En fait, lorsque j’entends des personnes dire j’aime les blanches, cela reste très exceptionnel car dans la société dans laquelle j’évolue de base on part du principe que notre interlocuteur aime forcément les blanches/ blancs puisque l’on part du principe que la couleur blanche représente l’universel, la norme, etc etc.

En général quand on dit que l’on préfère telle ou telle couleur de peau, cela sous-entend surtout que l’on aime uniquement cette couleur de peau et pas une autre. Alors vous me direz mais chacun fait ce qu’il veut, chacun ses préférences bien évidemment.

Mais quand j’entends « je préfère les blanches » souvent accompagné d’un « je n’aime pas les noires »j’ai quand même tendance à me demander comment la personne peut aimer l’ensemble des blanches les minces/les grosses/les brunes/les blondes et détester l’ensemble des noires les minces/les grosses/les brunes/les light skins/les dark skins.

Comment est-il possible d’être aussi catégorique, comment peut-on dire je préfère les blanches ou je n’aime pas les noires en faisant comme si tout cela était un groupe homogène. Comme si toutes les noires avaient les mêmes caractéristiques physiques, les mêmes comportements, les mêmes réactions etc, etc. Cela voudrait-il dire que toutes les blanches ont forcément les mêmes traits et les mêmes comportements. Quand j’oppose cet argument aux personnes qui tiennent ce genre de propos la seconde réaction est la suivante : non mais ce n’est pas que physique, il y a aussi les traits de caractère.

Et la plupart du temps on ne me dresse pas le caractère des blanches aimées mais plutôt des noires qui seraient trop ceci ou trop cela je ne rentrerai pas dans les détails.

Sur le même principe pourquoi veut-on encore une fois de plus mettre tout le monde dans le même sac. Pourquoi toutes les noires seraient elles identiques ? Pourquoi on nous enlève systématiquement le droit à notre individualité.

L’objectif de l’article n’est pas de dire que les gens n’ont pas le droit d’avoir telle ou telle préférence grand bien leur fasse. Je pense plutôt aux filles/femmes qui entendent, ont entendu ou entendront peut-être ce genre d’inepties.

Les arguments développés par les gens qui tiennent ce genre de propos ne sont que du flan. Ils ont totalement le droit d’avoir leurs préférences sans se justifier mais sachez que le problème c’est eux. C’est eux qui ont un problème avec la couleur noire et ne veulent pas l’assumer. D’ailleurs la meilleure des réponses quand vous entendez ce genre de discours : je n’aime pas les noires. Répondez : tant mieux pour toutes les noires de l’univers qu’une personne comme toi, qui peut tenir des propos aussi débiles ne m’aime pas !

C’est très grave car entendre ces propos amène parfois les femmes noires à se dévaloriser. Une chose qui me frappe systématiquement c’est quand j’entends une femme noire se demander à propos de son crush si il aime les noirs. WTF je pense que les femmes noires sont les seules femmes au monde à se poser cette question car ce genre de phrase “je préfère ou plutôt je n’aime pas les noires” nous les entendons tellement souvent.

Avoir des préférences n’a rien de criminel mais à partir du moment ou on enlève son individualité aux personnes, ou on attribue des caractéristiques supposées à cause d’une appartenance à une communauté ou à cause d’une couleur de peau pour moi cela est beaucoup plus problématique qu’une simple préférence de fraises ou de pommes.

Saffi

xx

Contributrice

SaffÏ D
SaffÏ D
Cadre au sein d'une collectivité, j'ai également un blog où j'aborde , la beauté, mon expérience
de noire au bureau. Retrouvez mon univers : https://saffipeuhl.blogspot.fr/

Inscrivez-vousgratuitement à notre Sweetletter !

Le meilleur de Reines Des Temps Modernes dans votre boîte mail !

Ton inscription a bien été prise en compte ! À très vite dans ta boîte mail !

Pin It on Pinterest

X