Métro Grand Arche La Défense

Centre d’affaire de Paris ! Oui. Même si en effet, on est loin du centre, vous avez bien compris, tout comme moi, qu’il s’agit ici, de son statut. Oui, Les villes ont leur statut. Il y a la ville préfecture, sous-préfecture et Courbevoie-Puteaux. La Défense est Le centre d’affaires de Paris. Il vous suffit d’ouvrir les yeux, de lever la tête et d’admirer tous ces buildings et ces gratte-ciels affichants les noms des plus prestigieuses sociétés et banques, entourant le parvis et son Arche devenu légendaire. Dans le monde entier, son image voyage, dans les appareils photos des touristes, pour parfois finir sur un tee-shirt ou un tôt-bag. La Tour Eiffel et l’Arc de Triomphe n’ont plus le monopole. Sans oublier, son centre commercial, le plus grand d’Europe, même si peu de marques luxueuses s’y installent, le bon parisien et touriste fan de shopping et du chilling, y trouvent chaussures à leurs pieds, à tout moment de l’année. Son Dôme couvrant un cinéma gigantesque et ses restos, et les nouveaux toilettes design, c’est important pour le confort ! Bref, vous comprenez mieux son appellation et son importance dans la vie parisienne. Incontournable lieu de travail, de mode et de tous types de festivités musicales, La Défense, station de métro, RER, SNCF, liaison entre Paris et sa banlieue proche et plus lointaine, entre le calme et la tempête, c’est une station que nous, parisiens, on aime s’y arrêter, y dépenser notre énergie et nos billets et puis, il est bon d’y habiter. Ce n’est pas le calme de la campagne, c’est certain ! Mais avec toute cette agitation centralisée, il suffit de traverser un pont, un tunnel en verre, pour trouver un bout de nature, bien entretenu et bien encadré. Un parc arboré et de jolies fleurs y sont plantées, selon la saison, elles y restent ou pas…comme nous.

J’avance vers la gare centrale et au fur et à mesure que je m’en approche, m’apparait ce parvis et sa foule humaines, qui, comme des robots, vont et viennent, dans toutes les directions. Avec son université et sa grande école de commerce qui, ont pour but de faciliter l’intégration des étudiants, nos enfants, dans cette vie active, cette matrice, dans laquelle, on ils apprennent à vivre ! Je respire l’air du vent qui veut emporter ma casquette, mais je la retiens. Ici, c’est chez moi. Je connais ce parvis depuis bientôt plus de 20 ans. Je l’ai découvert avec des yeux d’adolescente, trainant mon corps de long en large dans les couloirs du centre commercial, faire du lèche-vitrine, mon shopping et j’y ai même rencontré l’amour. Oui, je n’y vis que depuis peu, mais j’y ai vécu de bien belles histoires qui ont marquées ma mémoire. Même si tout à changer, évoluer, comme moi, quand je passe devant le pouce de César avant de rentrer dans le CNIT pour descendre prendre mon métro, sur une bonne partie de mon chemin, je souris en repensant à tout ce qui m’a ramené à cet endroit, y trouver ma place. Aujourd’hui, rien ne me presse, je préfère marcher, me frayer mon chemin au milieu de cette fourmilière d’âmes qui s’agite et s’abandonne à chacun son quotidien. Dans mes lunettes noires, je vois le soleil éclairer plus loin, cette avenue et ce Pont de Neuilly, et un Arc de Triomphe tout au fond, qui m’ouvrent le chemin.

M.Rako – Poétesse D’Ici & D’Ailleurs – RTM Blog.

Contributrice

Maggy Rako
Maggy Rako
Je suis, la messagère d'ici et d'ailleurs. Poétesse qui diffuse son art sur les murs de la vie. Je vous présente ici, "Les Nouvelles d'une Parisienne". Maggy Rako.

Inscrivez-vousgratuitement à notre Sweetletter !

Le meilleur de Reines Des Temps Modernes dans votre boîte mail !

Ton inscription a bien été prise en compte ! À très vite dans ta boîte mail !

Pin It on Pinterest

X