Le Musée du Quai Branly met à l’honneur l’Art du monde! Et depuis mi-septembre, l’art de Madagascar y vit!

J’étais obligée d’y aller et j’en ai profité pour me faire tirer le portrait, aussi! Au milieu des photographies et de l’artisanat malgache, une reconnection avec mes racines, mes origines. J’y découvre une histoire, proche de celles de mes frères et soeurs d’Afrique et asiatiques. Un métissage qui se lit et se ressent, culturellement et à travers les traditions. Je comprends davantage ce qui vit en moi, au fur et à mesure que mes yeux voient les sculptures, les totems, les tableaux, représentants ce que mes ancêtres ont laissé pour que l’histoire de mon peuple marque de son empreinte, le monde.

Un peuple et un territoire, oubliés, délaissés. Un peuple et un territoire, si riches, dont la pauvreté est identique à tous les autres peuples d’Afrique. Une île exceptionnelle de part sa richesse intérieure, une nature qui me ramène à ma paix intérieure. Assise dans cette grande salle où je découvre mon pays, mon peuple et son histoire, moi, malgache déracinée, “gasy very” dans ma langue natale, aujourd’hui, dans ce musée du Quai Branly, je suis une malgache qui retrouve le chemin grâce à tous ces vestiges du passé, une partie de ma vie. Ce n’est qu’un début, je continue…

Contributrice

Maggy Rako
Maggy Rako
Je suis, la messagère d'ici et d'ailleurs. Poétesse qui diffuse son art sur les murs de la vie. Je vous présente ici, "Les Nouvelles d'une Parisienne". Maggy Rako.

Inscrivez-vousgratuitement à notre Sweetletter !

Le meilleur de Reines Des Temps Modernes dans votre boîte mail !

Ton inscription a bien été prise en compte ! À très vite dans ta boîte mail !

Pin It on Pinterest

X