10 Conseils aux filles qui veulent voyager toute seule

0
14

Vacances ! Précédemment, je racontais comment j’en étais arrivée à partir toute seule deux mois en Indonésie. Depuis cette expérience life-changing (sortez les violons), j’ai réitéré à plusieurs reprises et j’en ai tiré quelques enseignements pour celles qui veulent se lancer mais n’osent pas encore sauter le pas.  

Cette liste est liée à ma propre expérience et est sûrement non exhaustive, mais vous pourrez toujours glaner des conseils ici et là  – Et puis comme j’aime le son, cliquez sur les titres !

Avant de partir (je mettrais bien une image, mais je ne sais pas quoi!)

  1. Prenez votre temps – Vous n’êtes en compétition avec personne et encore moins vos potes Facebook. Il faut bien avoir en tête que partir toute seule signifie souvent manger, marcher, faire des visites en tête à tête avec vous-même. Aussi, si vous ne vous sentez pas encore prête pour partir à l’aventure, voire que ça vous terrifie, ne le faites pas. Si vous n’êtes pas dans ce cas, continuez la lecture ! (même si vous l’êtes, lisez quand même en vrai).
  1. Ne pas (trop) écouter son entourage – Si à vous aussi on a répété que vous ne pouviez faire ceci ou cela parce que vous êtes une fille ou autre connerie infondée, dites-leur d’aller au diable dans le respect. Ne vous brouillez pas avec votre famille pour autant hein, vous aurez besoin d’eux s’il faut vous rapatrier d’urgence :v
  1. Choisir une destination adaptée  – Pour commencer, il peut être judicieux de prendre un pays qui soit considéré comme relativement sûr et/ou fréquenté par des voyageuses seules. En tant que femme Noire, il y a une liste de pays dans lesquels je ne mettrais sûrement jamais les pieds (Hum la Russie, not today Satan à contre-coeur). Après, la couleur de ma peau est une variable que je ne prends pas trop en compte, ne voulant pas me priver de certaines expériences pour ça. Attention si même le site Conseils aux Voyageurs dit que c’est chaud, DON’T GO ! Sécurité avant tout.
  1. Se renseignerUne fois la destination choisie, la paperasse évacuée et le budget économisé, s’acheter un bon guide et/ou traîner sur les forums. Ça permet de lister quelques endroits que l’on souhaite voir et les options d’hébergement. Pour les plus organisées, c’est un bon moyen de faire son itinéraire en amont et de se rassurer. Perso, je me base sur mon guide, Voyage Forum et je fais souvent un tour sur les groupes Couchsurfing «Women who are travelling alone» et « Black Women Travelers » au cas où. Cette étape de recherche est aussi un bon moyen de trouver des astuces qui sauveront votre porte-monnaie et de prendre quelques notes sur la culture du pays (habitudes vestimentaires, salutations, vocabulaire de base) qui feront que le voyage se passera au mieux. N’hésitez pas à parler de votre projet autour de vous, vos amis connaissent sûrement quelqu’un qui connaît quelqu’un…
  1. (Mieux vaut) Prévenir – Une fois que vous avez fait votre sac (pas trop rempli), il faut prendre quelques précautions d’usage en cas de problème :
    1. Si vous êtes ressortissante française, vous pouvez vous inscrire sur le site Ariane, pour que l’Etat soit informé de votre présence dans le pays en cas d’incident – et noter dans un carnet et/ou dans votre téléphone le numéro de l’ambassade de France. Pour les non-ressortissantes, avoir les coordonnées de son ambassade tout de même.
    2. Avoir plusieurs copies de son passeport à plusieurs endroits, s’en envoyer par mail (essentiel !)
    3. Des phrases type dans une des langues locales en cas de problème « J’ai besoin d’aide, je suis malade, au secours ».

Une fois, tout ceci réglé – SUR PLACE ! ***image****

 

 

  1. Aller vers les autres (même s’ils viendront aussi vers vous)  –  L’intérêt du trip solo est qu’on peut prendre du temps pour soi, faire toute l’introspection que l’on veut mais surtout de rencontrer PLEIN de monde. Normalement, il y aura toujours quelqu’un pour venir vers vous: une personne du pays, un-e voyageur/-se comme vous.  Résultat, vous vous sentirez rarement seule. Mais dans le cas où ça ne se produirait pas, quelques tips :
  • Privilégiez le bus (ou autre transport en commun) et initiez la conversation avec votre voisin/-e – en posant une question sur l’itinéraire par exemple (en plus c’est souvent utile). Si vous n’en avez pas, souriez aux gens (pas non plus de manière creepy hein), y’en aura bien un pour vous répondre 🙂
  • Souriez aux enfants (et c’est moi qui dis cela): ils sont moins fermés que les adultes et initient le contact plus facilement. S’ils sont accompagnés, les adultes suivront.
  • Cherchez des évènements où créer du lien: Facebook si vous l’avez, Couchsurfing ou autre réseau social. Si vous dormez dans un hostel, ils organisent sûrement des choses pour les voyageurs aussi. Dans les grandes villes, regardez si un free tour est prévu, vous rencontrerez des gens dans votre cas :p
  1. Respecter les us et coutumes – Vous pouvez vous rendre dans un pays où la mode est plus conservatrice que votre lieu de résidence ou vos goûts personnels. Faites un effort, ça peut parfois vous permettre de nouer des liens avec des habitants qui apprécient que vous ayez une tenue appropriée (au même titre que de parler quelques mots de la ou des langue-s locale-s). A vrai dire, ce conseil est valable pour tout type de vacances.
  1. Etre bienveillante sans tomber dans l’abus – Ce point vous concerne si vous vous rendez dans un pays où les Noirs ne font pas partie du quotidien de la population locale. La tentation est grande de vouloir faire bonne impression à tout prix « Je suis sûrement la seule personne Noire qu’il/elle verra de sa vie, autant donner une bonne image ». Je me suis beaucoup répétée cette phrase au début, comme lorsque par exemple ce groupe de sept femmes est venue toucher ma peau aux toilettes pour voir si ma couleur partait. Je crois qu’il faut accepter de remettre les gens à leur place quand ils nous mettent dans des situations inconfortables. Aussi, n’hésitez pas à demander calmement (pas comme moi..) à ce qu’on efface les photos de vous prises à votre insu. Vous n’êtes pas au zoo et avez droit au respect comme tout le monde. Attention, à ne pas non plus être trop susceptible : une personne qui semble rire de vous n’est pas forcément en train de se moquer.
  1. Summer fling & Beach Boys – J’ai rencontré pléthore de filles qui sont tombées amoureuses en vacances/sortaient plus ou moins avec quelqu’un.  Je ne vais pas vous conseiller de faire la fille austère qui ne calcule personne, je ne suis pas comme ça non plus. Une petite précaution en revanche sur ces garçons qu’on trouve parfois en Asie, les fameux Beach Boys. Pour caricaturer, il s’agit de mecs souvent tatoués, souvent locksés, en apparence plutôt cools mais qui ciblent les voyageuses – quelle que soit leur orientation sexuelle – pour soit du cash, soit du sexe tarifé ou non. Apparemment, de nombreuses filles se sont faites avoir/dépouillées par ces mecs qu’elles pensaient être des amis/amoureux. Dans leur version hardcore, ils peuvent vous suivre sur plusieurs kilomètres et être assez flippants. J’avais lu sur internet que porter une fausse alliance pouvait les repousser, j’ai pas vraiment eu l’effet escompté donc bon.. Bref, comme dirait Don Mike, Prudencia.
  1. Profiter !  – Purée vous venez de vous taper 100h d’avion, ce sont les vacances de votre vie, amusez-vous un peu non ? C’est le moment de rayer des trucs de votre bucket list – dans le respect de vous-même, de l’environnement et des animaux 😀
  1. Bonus 😀 – J’ai volontairement mis de côté tout l’aspect sécurité car selon moi ça va de soi et n’est pas spécifique à ce type de voyages. Mais évidemment, il vous appartient de rester sur vos gardes sans tomber dans la parano, de faire attention à vos affaires, notamment votre argent, comme lorsque vous voyagez en groupe. Si certaines pratiques sont déconseillées, ne les faites pas. Inutile de se mettre dans des situations merdiques croyez-moi… De manière générale, si vous vous sentez en difficulté, ne pas se renfermer sur soi et ne pas hésiter à demander de l’aide, à une autre femme par exemple.

Ah oui, et attention à votre budget, aux arnaques, pendez à négocier aussi s’il n’y a pas de prix affiché. En tout cas moi, j’aime bien.

 Si vous avez d’autres astuces/conseils, n’hésitez pas à les partager 🙂

Note pour la modo – C’est sûrement trop long, et ça doit manquer de photos, mais ce n’est pas mon fort ! désolée !!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.