Passionnée d’art, Virginie Ehonian, notre QUEENSPIRATION du jour, s’est fait remarquer grâce à son blog culturel african links. Crée en 2011, son blog lui permet d’écrire sur ses coups de cœur, les expos à ne pas manquer et les artistes incontournables à découvrir dans la capitale. Cette jeune parisienne d’origine ivoirienne a accepté de revenir sur ses débuts, et surtout de nous parler de la Nooru Box, la première box dédiée aux cultures noires de tous les continents.

RTM | Tu es une passionnée d’art et de culture. A quel moment as-tu compris que tu étais faite pour évoluer dans ce domaine ? 

Virginie – Depuis toute petite, j’ai toujours eu un intérêt pour l’art, la mode et la création. Je me suis logiquement orientée vers un cursus en lien avec ces domaines. Après un bac ES avec option Arts plastiques, faute de pouvoir intégrer une école de stylisme j’ai enchaîné par une licence en Art plastique à Paris 8. J’ai poursuivi en art appliqué et ai fait une formation de modéliste/toiliste avant de finaliser ma licence.

Le blog african links et aujourd’hui la Nooru Box me permettent de concrétiser mes premières aspirations.

RTM | Qu’est-ce qui t’a motivé à lancer la Nooru Box ?

Virginie | En 2014, Birchbox faisait un carton, les smart box fonctionnaient aussi très bien. Il y avait des box pour pratiquement tout. Je me suis dit « pourquoi pas une box culturelle ?! ». Il m’a cependant fallu deux ans pour mûrir l’idée car je n’ai pu lancer la première Nooru Box qu’en mai 2016.

Il y en avait déjà sur le marché, notamment Kilti ou Cultural Delivery mais il n’y avait rien sur la niche de la culture noire. Il faut aussi dire que je suis quelqu’un qui adore faire des cadeaux, en cherchant le petit cadeau original qui fera la différence.. D’où les nombreux jeux-concours que j’organisais sur african links et les réseaux sociaux.

Au bout du compte, la Nooru Box est pour moi le moyen d’allier plaisir et travail.

RTM | Qu’est-ce que signifie Nooru ?

Virginie – Nooru signifie Lumière en swahili. J’ai choisi ce nom pour différente raison. Tout d’abord parce qu’on est à Paris, la « Ville Lumière ». Puis, en référence à la Philosophie des Lumières : c’est une manière de démontrer que le savoir, la connaissance, la lumière sont universelles et viennent de tous les continents.

RTM | Tu tiens aussi le blog African Links. Comment est né ce blog ?

Virginie  | Au départ, j’imaginais african links comme une galerie d’art en ligne. Or, à l’époque, je n’avais pas le réseau professionnel que j’ai aujourd’hui pour mener à bien ce projet. Au fur à mesure, african links s’est transformé en mon laboratoire d’écriture, avec des interviews d’artistes, des compte-rendus d’expositions, des coups de cœur…

RTM | En parcourant ton blog et en regardant tes visuels, on sent ton amour pour la mode. Pourquoi ne pas avoir intégré la mode aux offres de la box ?

Virginie | C’est vrai. Je suis une passionnée de mode et pour le moment on ne retrouve pas cette facette de ma personnalité dans la Nooru box. Mais ça va venir. J’avais du mal au début à façonner Nooru Box à mon image. Sauf que je me rends bien compte que mes études, mon parcours, mon amour pour la création et le design, sont en cohérence avec tout ce que je suis en train de faire et que je dois y aller à fond.

Ce n’est donc qu’une question de temps.

RTM | D’ailleurs pourrais-tu nous citer quelques unes de tes sources d’inspirations mode ? 

Virginie | Je dirais Solange, la petite sœur de Beyoncé, notamment pour son style décalé et pour son retour au naturel. Elle était l’une des premières personnalités à assumer son afro sans forcément le revendiquer.

Il y a aussi l’actrice française Chloé Sévigny qui est maintenant installée à Los Angles : ses tenues sont toujours bien pensées.

Ma source d’inspiration principale reste ASOS/ Je peux passer des matinées à faire mon shopping sur le site!

RTM | De quoi rêves-tu pour la Nooru Box ?

Virginie | Sur le long terme, j’aimerais pouvoir avoir mon propre un espace où je pourrais mettre en lumière toutes les initiatives que je valorise notamment à travers la Nooru Box ou à travers mon blog.

RTM | Qu’est-ce qui te motive au quotidien et te permet de ne pas lâcher ?

Virginie | Mes proches sont ma source de motivation principale. Ma mère me soutient depuis le début et je ne lâcherai pas tant que je ne lui aurai pas remboursé 5 fois la somme qu’elle a investit dans mon projet. (rires )

Il y a aussi Nolhan, mon petit neveu de 10 ans à qui j’avais demandé un jour de m’écrire ce qu’il pensait de la Nooru Box. J’ai accroché sa réponse au dessus de mon lit et dès que je traverse des périodes de doutes, je la relis. Si lui croit en ce projet, je ne peux qu’ y croire aussi fort que lui.

J’ai une tante qui elle aussi croit beaucoup en moi et qui me suis depuis le début. Lorsque j’étais petite et que je parlais de mode, elle était la première à m’encourager.

Ce n’est clairement pas tous les jours facile. Mais il faut s’accrocher. Je me dis surtout que je ne peux pas abandonner en plein chemin.  Mes leitmotivs : « Derrière chaque difficulté, il y a un sourire » et « toujours puiser le positif dans le négatif ».

RTM | Quelles sont tes Reines Des Temps Modernes ?

Virginie | Ma mère et ma grande tante.

Ma grande tante parce que, comme je le disais plus haut, elle a toujours cru en moi. C’est une femme très chic, qui ayant fait ses études en Italie, aime la mode et qui comprenait parfaitement mon amour pour le stylisme. Plus jeune, durant mes vacances à Abidjan elle m’encourageait toujours à dessiner mes propres modèles pour les réaliser ensuite chez le couturier.. Ma tante m’a appris à avoir confiance en moi et elle me répète encore aujourd’hui de croire en mes rêves.

Ma mère est une reine des temps modernes car elle est courageuse et résiliente, elle m’a appris à ne jamais baisser les bras même quand ça devient difficile.

Il y a aussi Oprah Winfrey, dont j’admire la carrière. C’est une vraie battante qui est parvenue à atteindre bien des sommets.

RTM | Et qu’est-ce qui fait de Virginie une Reine Des Temps Modernes ?

Virginie | Wow, je ne sais pas ! C’est une grande question !(rires ) En toute modestie, je répondrais mes coiffures.. Voir la curiosité dans le regard des petites filles dans la rue ou les transports en commun me fait sourire. Je leur fait généralement un petit clin d’œil, qui signifie «  toi aussi tu peux te coiffer comme moi  avec tes cheveux! ».  J’ai appris à accepter la nature de mon cheveu en mettant de côté les tissages et le défrisage.

Il y a aussi le fait de m’efforcer à atteindre mes objectifs. Mon entourage sait que je suis têtue et bornée  et que peu importe les difficultés je me donne à 100% dans mes entreprises. C’est une des forces des femmes d’être résiliente, à l’image de la série photographique (« Résilientes »)de Joana Choumali.

Inscrivez-vousgratuitement à notre Sweetletter !

Le meilleur de Reines Des Temps Modernes dans votre boîte mail !

Ton inscription a bien été prise en compte ! À très vite dans ta boîte mail !

Pin It on Pinterest

Chat with us
Chat with us
Questions, doubts, issues? We\'re here to help you!
Connecting...
None of our operators are available at the moment. Please, try again later.
Our operators are busy. Please try again later
Have you got question? Write to us!
:
:
This chat session has ended
X