Cette année, c’est la 11ème édition du festival Bulles d’Afrique à Bordeaux du 29 novembre au 2 décembre ! Un festival destiné à mettre en avant la culture cinématographique et musicale africaines en nous faisant découvrir des artistes aux styles bien différents. Ce festival se présente sous différents angles.

Mercredi 29 novembre

La soirée d’ouverture de mercredi était dédiée à la mémoire de Fela Kuti, chanteur Nigérien très célèbre mort en 1997. Il est considéré comme étant le papa de l’Afrobeat, fusionnant Jazz, musique africaine occidentale et musique traditionnelle nigérienne. Pour lui rendre hommage, la soirée était organisée en trois temps, elle a commencé par une pièce de théâtre sur le thème de la passion pour la musique appelée L’Afrique en collection Harlequin, les spectateurs se sont ensuite plongés dans l’univers de l’Afrobeat accompagnés par un DJ pour finir la soirée en beauté devant un concert acoustique animé par les membres du club de l’Afro Social Club.

Jeudi 30 novembre

La soirée de Jeudi a mit en avant le cinéma Sénégalais avec la comédie musicale de la cinéaste franco-sénégalaise Dyana Gaye Un transport en commun qui avait été nommée aux César du meilleur Court-Métrage en 2011. Le film se déroule à bord d’un taxi-brousse au départ de Dakar, les passagers se racontent leurs vies en chansons.

Vendredi 1er décembre

La soirée de vendredi mettra à l’honneur deux groupes électro dont Balani Sound System, un mélange totalement futuriste d’éléctro et de musique originaires du Burkina Faso, un style bien différent de ce qu’on a l’habitude d’écouter. (Pour les curieux : https://www.lafriquedanslesoreilles.com/balani-soundsystem)

 

Le deuxième groupe de la soirée ne sera autre que Gato Preto, qui signifie “chat noir” en portugais. Le groupe est né en 2010 composé de Gata Misteriosa et Lee Bass venus du Mozambique et du Ghana pour nous faire découvrir leur vision de l’électro mixée avec le Kuduro, musique tout droit venue d’Angola (ancienne colonie portugaise) dans les années 1990. (Pour les curieux : https://soundcloud.com/gato-preto)

Samedi 2 décembre

Samedi soir : Soirée groove avec tout d’abord Kolinga, le duo Afro-Folk basé à Bayonne, le duo tente de revisiter le groove africain en lui apportant une touche de modernité qui leur réussit puisque leur succès est irréfutable. Le groupe sera présent à Paris le 13 décembre à la Chapelle pour les intéressés ! (Et pour les curieux : http://www.kolinga.com/)

 

Electric Safari viendra ensuite faire son show et nous faire découvrir ses tendances inspirées de l’Afrobeat, du Rock et de la Soul. Le groupe de 9 musiciens s’est formé à Lyon en 2013 et multiplie depuis les tournées un peu partout en Europe. (Pour les curieux : http://electricsafari.fr/)

 

Le dernier artiste qui vient s’ajouter à la liste : Kyekyeku. Ce dernier fait partie de la nouvelle génération de musiciens ghanéens qui combine Folk, Afrobeat et Highlife (genre musical africain apparu dans les année 1900). Kyekyeku est considéré comme un artiste engagé, ses titres se penchent sur la vie en Afrique, le bien-être du continent et sur la société en générale. (Pour les curieux : http://kyekyekumusic.com/#!/page/top) 

N’hésitez pas à aller découvrir ces super artistes et à partager leur son autour de vous !

Contributrice

Inês Soldado
Inês Soldado
Journaliste Web chez Reines des Temps Modernes / Diplômée d'une Licence d'Histoire à l'Université Paris-Sorbonne - Étudiante en Journalisme / Et surtout... FÉMINISTE !

Inscrivez-vousgratuitement à notre Sweetletter !

Le meilleur de Reines Des Temps Modernes dans votre boîte mail !

Ton inscription a bien été prise en compte ! À très vite dans ta boîte mail !

Pin It on Pinterest

Chat with us
Chat with us
Questions, doubts, issues? We\'re here to help you!
Connecting...
None of our operators are available at the moment. Please, try again later.
Our operators are busy. Please try again later
Have you got question? Write to us!
:
:
This chat session has ended
X