Depuis le début de cette année, j’ai décidé de consacrer beaucoup plus de temps à la lecture. Je profite généralement des transports pour m’évader un petit peu. Je découvre des styles, des histoires, des paysages, des traditions, des coutumes…et cela plus uniquement grâce au RER, métro et autres bus de la capitale.

J’avais envie de vous partager mes coups de coeur, et celui ci en particulier. Je l’ai dévoré en 2 jours. Suite au conseil de Roxane de la libraire Lis thés ratures à pont de sèvres.

Je suis tombée amoureuse de la plume de Saphia Azzeddine. Sa manière de passer d’un personnage à un autre, d’une psychologie à une autre car l’auteure nous offre le point de vue de trois personnages principaux du roman : Bilqiss, le juge et une journaliste américaine. J’ai aimé sa manière de nuancer les caractères des personnages. Sa plume est captivante, inspirante, à la fois douce et violente. Ce roman est d’une belle puissance.

L’histoire se déroule dans un pays où la charia est strictement appliqué. Bilqiss, héroïne principale du roman, risque la peine de mort pour avoir lancé l’appel à la prière à la place du muezzin. Le contexte est moderne, complexe.

J’en profite d’ailleurs pour vous partager un passage qui m’a beaucoup fait sourire. Un échange entre la journaliste américaine, et un militaire américain qu’elle rencontre, proche de Bilqiss :

“- Oui, je suis bien d’accord. Et c’est d’autant plus dur à admettre que rien ne le laissait présager. James était avocat. Il l’est toujours cela dit. On devait se marier au printemps prochain. Il était parfait. Attentionné, gentil, affectueux, généreux, il me traitait comme une princesse.

– Vous savez, j’ignore si je suis homosexuel parce que j’aime les hommes ou parce que je déteste les femmes. Vous êtes trop connes, ma parole. Une princesse ? C’est ça, votre idéal ? Qu’on vous fasse des cadeaux et qu’on s’attarde sur les préliminaires ? Il était attentionné, et en quoi ? Qu’est-ce qu’il faisait de spécial ? Il n’oubliait pas l’anniversaire de votre premier bisou et rentrait à la maison avec un bouquet de fleurs pour fêter ça ? Gentil ? Encore heureux ! Doit-on remettre une médaille aux gens gentils de nos jours ? Affectueux ? Sans blague ? Structurellement nous avons une bite dans le cerveau, vous ne pourrez jamais rien changer à cela, on aura toujours envie de baiser, sa femme ou une autre, notre queue est l’histoire de notre vie et vous, les femmes, en êtes l’épilogue. Généreux ? Quand on est grand avocat, qu’on vient d’une grand famille et qu’on habite dans une ville comme New York, être généreux, Leandra, c’est comme pleurer devant Bambi, c’est normal, bordel de Dieu ! “

Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé.

#Coeurcoeurlove

Rejoins la communauté RTM !

Inscris-toi vite et reçois toutes les dernières actus de l'univers RTM, bons plans, événements, etc.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Chat with us
Chat with us
Questions, doubts, issues? We\'re here to help you!
Connecting...
None of our operators are available at the moment. Please, try again later.
Our operators are busy. Please try again later
Have you got question? Write to us!
:
:
This chat session has ended
X