Cela faisait 5 ans que l’artiste nous privait de son talent. 5 ans sans album. 5 longues années pendant lesquelles Janelle Monae n’a pourtant pas chômé car la jeune femme se consacrait notamment à sa carrière d’actrice. Qui a déjà oublié ses apparitions dans les désormais mythiques Moonlight et Les Figures de l’ombre. Cette période de disette musicale est cependant terminée car l’artiste vient d’annoncer la sortie de son nouvel album Dirty Computer qui paraitra le 27 avril prochain. En l’espace de deux jours, l’artiste nous offre non pas un mais deux clips : Make Me Feel, réalisé par Alan Ferguson, le chéri de Solange Knowles, à l’esthétique 80’s où les influences de Prince sautent clairement aux yeux.

We gave you life, we gave you birth, we gave you God, we gave you earth”

 
Et le second morceau, Django Jane, clairement afro féministe. Dans le clip du second single, on retrouve un crew 100% féministe. Assise sur son magnifique trône, Janelle rayonne. Flamboyante, elle invite nos homologues masculins à laisser les femmes prendre la parole et s’exprimer : “Hit the mute button / Let the vagina have a monologue.” Il s’agit sûrement là d’un des morceaux les plus engagés de l’artiste.  Dans un journal anglais, l’artiste se confie sur Django Jane en disant qu’il s’agit “d’une réponse à la piqûre que je ressens lorsque mes droits sont menacés en tant que femme, que femme noire, que femme libérée sexuellement, même juste en tant que fille de parents qui ont été opprimés depuis des décennies. Les femmes noires et celles et ceux qui se sentent comme “les autres”, et ceux qui sont marginalisés dans la société -c’est elles et eux que je veux soutenir, et c’était plus important que mon inconfort à prendre la parole.”
 
Deux clips à consommer sans modération.

Inscrivez-vousgratuitement à notre Sweetletter !

Le meilleur de Reines Des Temps Modernes dans votre boîte mail !

Ton inscription a bien été prise en compte ! À très vite dans ta boîte mail !

Pin It on Pinterest

X